Livres

Marc Luyckx Ghisi

Le changement de civilisation que nous sommes en train de vivre est rapide et profond, car la rationalité moderne, l’approche patriarcale, et le capitalisme industriel ne sont plus capables de formuler une réponse satisfaisante ni au problème de notre survie collective et de celle de l’environnement, ni aux problèmes sociaux et démographiques de notre monde en ce début de xxie siècle.
 

En ce sens, ils sont déjà dépassés car ils ne font plus sens. La société civile mondiale cherche déjà ailleurs, même si les pouvoirs s’évertuent à la convaincre qu’il n’y a pas d’alternative. Certains sont d’ailleurs en train d’expérimenter un profond réenchantement, une réconciliation corps-coeur-âme. Dans ce groupe de 25 % de citoyens européens et américains, 66 % sont des femmes.
 

Ces changements en cours touchent aux aspects les plus profonds de nos vies comme la relation homme-femme, le sacré, la vérité, le statut de la raison et de la science, mais aussi de la conscience du temps, de l’espace et du bonheur. Et en même temps, c’est l’architecture souterraine de la manière de vivre « moderne » qui est en crise. Notre manière de penser trop analytique, mentale et rationnelle ne nous satisfait plus. Il est normal que les citoyens ressentent de l’angoisse car ils sentent bouger les plaques tectoniques sous eux.
 

À un niveau moins profond, mais tout aussi important, la société et l’économie de la connaissance sont comme un turbo qui accélère et approfondit ces changements. En modifiant le coeur même de la logique capitaliste et communiste, elle les dépasse, et nous fait entrer dans une logique qui s’avère chaque jour plus différente et où les avantages et les dangers ne seront pas nécessairement ceux que nous percevons aujourd’hui.

Les statistiques montrent que 100 millions de citoyens européens
et nord-américains changent de valeur en silence.
Ils sont plus concernés par l’écologie, la solidarité sociale,
la croissance intérieure et le dialogue des cultures.

Nous vivons un changement de société rapide et profond car la rationalité moderne, l'approche patriarcale et le capitalisme ne peuvent plus répondre aux problèmes de notre temps. Si l'Europe comprend que la modernité qu'elle a contribué à créer touche à sa fin, elle peut entrer dans la société de la connaissance en capitalisant sur tout ce qui apparaît aujourd'hui comme des handicaps: la diversité culturelle, la solidarité sociale et familiale, la promotion de la femme, la solidarité avec le Tiers-Monde, le sens du beau et des valeurs humaines et spirituelles. En apparaissant sage, l'Europe peut contribuer au réenchantement du monde.

 

Préface du Professeur Ilya Prigogine, Prix Nobel de Chimie 1977
Économies Plurielles
ECONOMIE